« Others cities

         
The website for going out with friends and making new friends in your city.
Our Good Deals »
OVS Holidays »
  • Thanks to your help, the site will remain healthy
  • Detects problems and win points for becoming VIP Member
  • Your anonymity is guaranteed!

Which offense do you want to submit to the community?

Login
(Felicite)


Profile description



Mood
(www.youtube.comwatch?v=Ycg5oOSdpPQ)





www.youtube.comwatch?v=Ycg5oOSdpPQ
Registration date
06 January 2011

Last connection
10 June 2019 - 21h14

Certified member  by
Comaam

Their favorite events
 

Registration reliability
2 0 0 0
 
Personal Info
Rankings
First Name : Tom
Sex : Unknown
Status : Unknown
Birthday : Unknown
Area : Unknown


Not ranked
A few words

Le pheel à couper le beurre est la suite logique de toute une série d’inventions comprenant entre autres, le pheel du rasoir, le pheel de l’eau, le pheel de la conversation, le pheel amant et j’en passe …

 

Le pheel à couper le beurre a été inventé par un tibétain du nom de Laya, qui n’arrivait jamais à découper ses mottes de beurre de yack, vu qu’elles gelaient régulièrement, à cause de la température plutôt fraîche au Tibet !

 

Il eut donc l’idée de chauffer la lame de son couteau afin de pouvoir mieux trancher la dite motte, mais pour cela, il fallait d’abord faire un feu, et ce n’était pas simple. Il fallait trouver autre chose de plus pratique.

 

Il partit donc sur une montagne, très haute, et jura de n’en redescendre qu’avec la solution. C’est en braconnant le yéti que lui vînt l’idée.

 

En effet, le piège à yéti était composé d’une motte de beurre attachée à un pheel d’acier, qui, quand le yéti mangeait le beurre, s’entortillait autour de la langue de l’animal, ce qui avait pour effet, chez la femelle yéti, de la paralyser. Tout le monde sait bien qu’une femelle yéti qui ne peut plus se servir de sa langue, perd toute raison d’être...

 

Or, un jour, en allant relever un piège, il se rendit compte que celui-ci avait bien été visité, mais qu'au lieu d’avoir capturé un yéti, le pheel s’était enroulé autour de la motte...

 

En voulant défaire le piège, Laya tira sur le pheel et coupa la motte en deux avec une facilité déconcertante !!! Il redescendit donc de la montagne (en chantant) avec le pheel à couper dans les main.

 

Les villageois, le voyant arriver, comprirent que sa mission avait réussi et composèrent en son honneur un hymne, l’hymne à Laya …. Ce nom fut donné à la montagne sans nom, et l’on oublia bien vite Laya mais pas la montagne !

 

L’histoire est souvent injuste et le mérite des découvreurs bien mal reconnu !!

 

PS : il y avait aussi l'eau chaude mais c'était déjà pris...

Some information abouth this member's life, their main subjects of interest, hobbies.
Thinking

Philo - Psycho - Socio
Sports

Hiking
Running
Bike
Climbing
Sliding sports
    To:
  • Send them a private message
  • Show the list of their upcoming events
  • Know if you have already met this person during an event

  • Log in!

« Find others

Check out the forum


0.0351s